• aux echos d'alger
  • aux echos d'alger
  • aux echos d'alger
  • aux echos d'alger
  • aux echos d'alger
  • aux echos d'alger

Avis de recherches

Les colonnes de cette rubrique sont ouvertes aux abonnés. Pour faciliter la tâche dans le traitement de votre demande et éviter toute erreur, il est souhaitable que le texte soit rédigé lisiblement, avec un maximum de renseignements et lettres capitales. La demande doit être accompagnée d'une enveloppe vierge et timbrée, par avis, pour la suite à donner. Merci

 

Aux Echos d'Alger n° 125 (Juin 2014)

1 / 125. Mme Josiane CATALA née GRAS d’ALGER, résidant à SOTTA en Corse, aimerait prendre contact avec des Amis algérois installés sur l’île de Beauté. Réponse adressée à l’Amicale.

2 / 125. Recherche la famille ROGNON PRUDENT Philippe (date de naissance : 5 juin 1923 à ALGER). Son père ROGNON SEBAONE Moïse né en 1877, était Chaouch au Consistoire d’ALGER. Sa petite fille Magali recherche des personnes qui auraient pu le connaître. De la part de Mme Mauricette DEGUERRO.

3 / 125. Nelly recherche Christian. « J’ai toujours habité la POINTE-PESCADE jusqu’à mon départ en catastrophe en 1962. J’ai gardé des souvenirs de cette enfance et en particulier de Christian qui était le neveu de Mme FERNANDEZ, mon professeur de piano. Lorsqu’il venait passer des vacances chez sa tante, il passait me prendre à la boutique de mon père et nous partions promener les chiens. Passer le temps de la vie active, les souvenirs de l’enfance reviennent en force et s’il a ce message et se reconnaît, j’aimerais qu’il me fasse signe ».

4 / 125. Qui pourrait faire plaisir à Mme Aline BOIRIE en lui faisant parvenir des photos du RUISSEAU ? Elle en règlerait les frais.

5 / 125. Mme Danièle BOSSARD recherche la photo du monument aux morts d’ALGER, avant l’indépendance, avec les noms lisibles des morts pour la France « Guerre 1914 – 1918 ».

6 / 125. Mme Dolorès « Lily » ESCORTELL – BORJA recherche Ginette SANTAMARIA qui habitait SOUMA, près de la famille BELMONTE. Elle demeurerait à Marseille ou aux alentours. Elle était aux obsèques de Charlette OSTER également de SOUMA.

7 / 125. On recherche des renseignements sur un bar-club de Barcelone dans les années 1960, très pro-Algérie française, le BAGATELA, tenu semble-t-il par un catalan-français-pied-noir « Algérie Française », Philippe GONZALES ou nom approchant, ou des gens qui fréquentaient ce lieu.

Aux Echos d'Alger n° 124 (Mars 2014)

1/124. Mr Pierre CROISSANT nous écrit : « De juillet 1959 à 1962, les locaux agricoles de la ferme VIDAL à CHERAGAS, étaient occupés par une compagnie du CIT 160 de BENI MESSOUS. Un ami de passage vient de m’adresser une photo de ces bâtiments sur lesquels est apposé un panneau historique voulant rappeler ce qui s’est passé entre 1956 et 1962. Or ce texte, traduit de l’arabe, est en totale contradiction avec ce que j’ai connu ; mais j’ignore tout de la période 1956-59. Un ancien du village pourrait-il me dire quelle était l’unité occupant ces lieux entre 1956 et 1959, comment elle est perçue par la population et si des évènements particuliers s’y sont produits ? »

2/124. Mr André RODIERE (Dédé) – CHAMP-de-MANŒUVRES – 5ème groupe - voudrait avoir des nouvelles d’Alain NICOLINI qui habitait BELCOURT. « Nous avons été incorporés à la BETAP à Pau en mars 1958, puis l’Algérie… ».

3/124. Mr Louis GOMES, président de l’Amicale des Anciens Koubéens, recherche la famille SAINT-AMAND qui habitait en face de l’école de filles. Leur enfant s’appelait Louise. Mr SAINT-AMAND était directeur de la briqueterie AXIAC au GUE DE CONSTANTINE.

4/124. Mr Serge LAHIANI voudrait avoir des nouvelles de MM MARMOL (MOUZAÏAVILLE) et Christian MARI, avec qui il était au collège technique du RUISSEAU en 1957.

5/124. Mme Gislaine CHEVEAU, pour l’Ecole des Grands-Parents : « Tricotez Cœur – Tricotez pour les Bébés et les Prématurés » est à la recherche de la laine pour les hôpitaux. Tout envoi pourra être dirigé à la Maison de la Vie Associative – Place Romée de Villeneuve – 13090 Aix-en-Provence – Tél. 04 42 23 97 99

6/124. Suite à l’avis de décès de Mr Jean-Claude KUHORN paru dans le n° 123 des Echos d’Alger, Mr Robert DUCARME serait heureux de prendre contact avec la famille, dont il serait un petit cousin. Son arrière grand-mère était une fille  KUHORN de BLIDA et avait de la famille à ALGER.

7/124. « Après mon évasion du camp de prisonniers de TEFESCHOUN à CASTIGLIONE, j’ai rejoint ALGER, rue Mizon à BAB-EL-OUED, où j’ai été interrogé dans une cave par 2 membres des « Delta 5 ou 11 », qui m’ont remis entre les mains de Gérard BUISINES.

Dans une Simca Aronde, nous sommes allés dans une villa à FORT-DE-L’EAU – VERTE-RIVE. Nous y sommes restés jusqu’au 15 juin 1962. Ensuite, nous avons décidé de nous séparer. Gérard BUISINES m’a remis 300 francs, provenant d’une action à AÏN-TAYA, puis m’a laissé seul. L’argent m’a servi à prendre le train ALGER – ORAN.

Je recherche les camarades qui étaient avec moi dans la villa de FORT-DE-L’EAU, le couple qui avait leur villa à FORT-DE-L’EAU et venait nous voir dans la notre. Nous pourrons nous identifier mutuellement pour des faits connus seulement par les personnes ayant résidé dans cette villa.

Nous pourrons nous rencontrer le 8 juin 2014 à UZES.

J’ai été de nouveau arrêté en août 1962 à Caluire (Rhône) avec une carte d’identité remise courant juin 1962 à ALGER, sous le nom de LAURENT Pierre, puis incarcéré à la prison de la santé à Paris ».Contact : Bernard BRICET : 06 22 85 37 98 - @ Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

8/124. Marie-Christine PERRIN (ALGER – BAB-EL-OUED) aimerait retrouver des amis du pensionnat MILLY rue Edith Cawel : Adrienne BORJA de BOUFARIK, qui avait sa sœur Rolande ; Christine FLAMAND ; Yves GUILLAUMOT et sa sœur Danielle de BLIDA (connue en cure à Vichy) et Jacky DELVERS, de BLIDA.

9/124. « Amis de MAISON-CARREE, aidez notre ami René RIPOLL à retrouver une amie. Il s’agit d’Anne-Marie GALLO qui habitait la même rue (la maison avec un perron, dans le virage) que le docteur DJABOUR, puis une maison avenue Le Bailly, en face du café ROSELLO ».

10/124. A la demande de l’intéressé rubrique « Avis de recherche » n° 5/122 des Echos d’Alger – nous réitérons l’avis de recherche de Mr Joaquim CHORDA qui voudrait avoir des nouvelles d’Emilienne SCHMITT (nom de jeune fille). Ils se retrouvés au cours de l’été 1946 lors de soirées dansantes au Normandie, près de SIDI-FERRUCH où ses parents travaillaient. Elle avait 16 ou 17 ans, lui 20 et était jeune militaire originaire d’Oranie. En mars 1947, il lui écrit à l’adresse donnée : rue de Gascogne à ALGER et n’a pas eu de réponse. A-t-elle eu connaissance de cette lettre ? Après plus de 66 ans, Joaquim voudrait la retrouver ou retrouver sa famille ou amis qui l’ont connue, il a besoin d’avoir des précisions sur cette année 1946. Contact : Tél. 04 94 52 37 19 ou 04 94 51 46 60

11/124 : Qui pourrait aider Mme Suzanne LEROUX à retrouver le livre de Jacques ROSEAU « Le 13ème convoi » ?

Aux Echos d'Alger n° 123 (Décembre 2013)

1/123. Mr Alphonse JENNY, ancien des U.T. de BLIDA – MONTPENSIER, aimerait avoir des nouvelles de Mr BOBY, son ancien capitaine et directeur de l’école de MONTPENSIER.

2/123. Mr Charles GALVIN recherche son camarade de classe, de catéchisme, scout… Mr Georges PERRE, fils de Mme Solange PERRE née BORTOLOTTI (confiture de figues Karmoucette).

3/123. Qui pourrait donner des nouvelles des familles : BEHEM, LAGUIN, DIBOIS, TIMO qui habitaient le haut du Village Victor à NOTRE DAME D’AFRIQUE. Elles étaient voisines de Mr Henri DEBORDEAU. Qui a connu son père qui était facteur à la Grande Poste et avait pour tournée les Tournants Rovigo, jusqu’au début des années 1950 ?

4/123. Mr Gilbert EMERIT cherche des renseignements concernant Mme Jocelyne SANCHEZ, née le 20/01/1942 à BÔNE. Le nom et prénom de naissance est MARCE Lucie et la déclaration a été faite par Mme Marie-Rose CHASSAING épouse GOMEL, une infirmière ayant assisté à l’accouchement.

5/123. Suite à l’annonce de la naissance de leur arrière petits-fils (Aux Echos d’Alger » n° 122), Mme et Mr COLLINEAU ont reçu un message téléphonique d’un monsieur qui souhaitaient prendre contact avec eux. Or, il leur a été impossible de capter ce message en intégralité. Seuls ces n° étaient audibles : 02 40 .. 19 …

6/123. Qui pourrait nous aider à reconstituer la liste des personnes « Mortes pour la France » mentionnées sur le monument aux Morts de 1914 / 1918 et 1939 / 1945, de la ville d’ALGER et des villages de l’algérois? Merci de faire réponse à l’Amicale.

7/123. Mme Paule BONGIOVANNI née LIOTTA recherche Jeanine CLADERA avec qui elle est allée en classe chez les sœurs à Notre Dame d’Afrique.

8/123. Qui pourrait nous dire pourquoi certains monuments aux Morts ont les noms gravés sur les stèles, alors que sur d’autres rien n’est mentionné et les noms des défunts figurent dans les églises ? Merci d’écrire à la rédaction du journal.

9/123. Louis GIVANOVITCH, âgé de 79 ans, recherche ses copains d’enfance les frères PONS Roland, Armand, Michel ; le fils du garagiste René BALCAR, les frères BISQUERA, DI MARTINO Claude, René MASSIPE et tant d’autres du quartier Bomati (MAISON-CARREE).

10/123. « Mon parrain s’appelle Sauveur MALLOL, le parrain de mon frère MURATI (prénom ??), il était Gouverneur Général (cinématographique), mon père s’appelait Gilbert HEROS, il était pilote de chasse dans l’armée française au grade de capitaine (à titre posthume), il était basé à BLIDA et a été descendu lors de la guerre d’Algérie. Il avait à peine 33 ans. Il a laissé une veuve et 4 enfants. L’armée française nous a rapatriés en France en 1961. J’aimerai savoir ce que sont devenus  MM MALLOL et MURATI » écrit Marie-Josée HEROS.

11/123. Afin de les offrir à son papa pour ses 80 ans, Mme Françoise SIRVENT recherche des cartes postales ou photos d’ALGER

12/123. Michel CASTILLANO se souvient des émissions qui avaient lieu le soir, peu avant le journal d’informations et qui avaient pour nom « Les tchalefs de Jeannot Sabir ». En bon français, on pourrait dire « Les élucubrations de… ». Pour le cas où l’un d’entre vous serait en mesure de me procurer ce précieux souvenir, je tiens à le dédommager.

13/123. Mr Charles MULLER recherche Yvette MERE de SAINT-EUGENE (ALGER) qui devait avoir entre 15 et 16 ans en 1960.

14/123. Mr Robert RASO est à la recherche d’une information concernant la ville de GUYOTVILLE. « J’occupais une villa au CAP CAXINE, appartenant au professeur LAFFONT (gynécologue), avec un autre locataire : le colonel KAY. Cette villa se trouvait à l’entrée de GUYOTVILLE. Le 24 janvier 1960, il y a eu les barricades à ALGER. Mon épouse se trouvait avec notre fille, dans la villa du CAP CAXINE. Moi, je me trouvais à TIARET. Pendant les évènements de ce mois de janvier, une horde d’algériens s’est précipitée  sur ladite villa. Le but était d’assassiner le colonel KAY, mais ce dernier était absent ; mon épouse et ma fille ont été sauvées par le jardinier. Les assaillants n’ayant pu exécuter leur forfait, se sont dirigés avec des cris de haine sur GUYOTVILLE. Y a-t-il eu un massacre auprès des habitants ce jour-là ? Il me fut raconté, qu’il y avait eu une boucherie parmi les Pieds-Noirs… »

Aux Echos d'Alger n°122 (Septembre 2013)

1 / 122. M. Eugène MENARD recherche la descendance de famille Pierre CHOLLET et de son épouse née Marie BOUCLIER de BABA-HASSEN. Marie-Pauline, leur fille, avait épousé Charles MENARD de BABA-HASSEN ; ils ont eu trois filles : deux étaient célibataires, la troisième Eugénie MENARD était l’épouse d’Alexandre- Ferdinand MOULET de BABA-HASSEN, avec qui elle a eu un garçon Hubert, célibataire, décédé à Marseille où il résidait. Ce dernier avait fait des recherches généalogiques qu’il devait remettre à Eugène MENARD. Qui pourrait l’aider dans les contacts ?

2 / 122. M. Eugène MENARD recherche la famille HANSER de BABA-HASSEN. M. HANSER était marié à Eugénie – Victoire CALMES de BABA-HASSEN ; ils ont eu une fille Henriette qui a épousé M. Aimé BOURDIER employé aux contributions à LAVIGERIE, avec qui elle a eu trois filles. L’ainée, Aimée BOURDIER a épousé M. POGGI, enseignant à MEDEA et BOUFARIK, puis en France, à Fontenay le Fleury / 78 ; leur fils est médecin à Limay / 78. La seconde, Aline BOURDIER, mariée à ??, directeur d’école normale à Angoulême. La troisième a épousé M. GRONIER à Gonesse / 95.

3/122 : M. Louis GOMES – Président de l’Amicale des Anciens Koubéens – voudrait savoir si M. Robert DAVEZAC est l’ancien gardien de but de l’ASK (Association Sportive de KOUBA).

4/122. Mme Marlène LOZANO née BOURCHEIX à PAUL ROBERT, recherche Michelle ROMA qui travaillait avec elle à la banque CHABASSEUR à ALGER, de février au 31 août 1960 et habitait 290, bd Galliéni à EL-BIAR.

5/122. Joaquim CHORDA voudrait avoir des nouvelles d’Emilienne SCHMITT (nom de jeune fille). Ils se sont retrouvés au cours de l’été 1946 lors de soirées dansantes au Normandie, près de SIDI-FERRUCH où ses parents travaillaient. Elle avait 16 ou 17 ans, lui 20 et était jeune militaire originaire d’Oranie. En mars 1947, il lui a écrit à l’adresse donnée : rue de Gascogne à ALGER et n’a pas eu de réponse. A-t-elle eu connaissance de cette lettre ? Après plus de 66 ans, Joaquim voudrait la retrouver ou retrouver sa famille ou amis qui l’ont connue, il a besoin d’avoir des précisions sur cette année 1946.

6/122. Recherche calendriers des postes (ou photocopie) année 1900 à 1931 – 1940 à 1956 – 1958 à 1970. Recherche également pour souvenirs personnels photos des cinémas d’ALGER.

7/122. Mme Térèse KERCKHOVE – DROUET recherche les descendants actuels de son grand oncle paternel Eugène DROUET demeurant à ALGER en 1832 en tant que militaire - lieutenant des douanes - toujours à ALGER en 1856. Il était l’époux de Marie DI MARTINO. Leurs descendants connus : familles LEFEVRE – PRIMA – BADAROUX et ESTEVE (Pierre Olivier).

8/122. Mme Térèse KERCKHOVE – ROUET recherche tous renseignements sur la famille BENOIST dont le chef de famille, Chevalier de la Légion d’honneur, est, en 1855, responsable de l’Intendance Militaire à ALGER.

9/122. Mme Marie-Catherine HEROS souhaiterait savoir ce que sont devenus M. Sauveur MALLOL (son parrain) et M. MURATI (parrain de son frère). Pour information : M. MURATI était Gouverneur Général (cinématographique) et le papa de Marie-Catherine s’appelait Gilbert HEROS. Il était pilote de chasse dans l’armée française au grade de capitaine (à titre posthume) ; il était basé à BLIDA. Son avion a été descendu lors de la guerre d’Algérie. Il avait à peine 33 ans et a laissé une veuve avec 4 enfants.

Aux Echos d'Alger n° 121 (Juin 2013)

1 /121. Mme MARKART née Josiane ROLANDOALGER – LE HAMMA / KOUBA – souhaite prendre contact avec toute personne de la famille de M. René CAMILLIERI, photographe, 67, bd du Télemly (face au Parc de Galland) à ALGER.

2 /121. Yvette PROST née SUCH en 1925, aimerait retrouver : une amie et collègue du salon de coiffure « GERVAISE », 19, rue Richelieu à ALGER. Elle s’appelait Angèle PASSARO et elle demeurait dans une cité H.L.M. à BAB-EL-OUED.

Qui aurait pu connaître Henri ALBANO, domicilié rue Cardinal Verdier ? Il fut mon filleul de guerre (il était l’oncle d’Angèle PASSARO)

3 /121. Mme Josiane PERES née RIPOLL, fille de Joseph RIPOLL musicien et chanteur, aimerait avoir des nouvelles de son amie Yvette JOUBERT de BAB-EL-OUED, avec qui elle allait au collège Lazerges à ALGER, et d’Olympe GUIER de NOTRE DAME D’AFRIQUE avec qui elle travaillait au Service de la Compagnie SCHIAFFINO, sur les quais en face de la Transat.

4 /121Jean-Claude VERGER du village de FONDOUK, serait heureux de prendre contact avec Francette CARDONA, fille de René CARDONA et d’Angèle CARRERAS, notre cousine germaine qui était du RETOUR DE LA CHASSE, bourg près de FORT DE L’EAU.

5 /121. Huguette ROLANDOSOUMA – recherche des amis d’enfance : Suzette et Henri MULET.

6 /121. Mme Huguette CAMUS née à ALGER, famille parentale FEMENIAS – DAUPHIN, voudrait trouver une personne sérieuse résidant à Béziers ou ses environs, si possible née à ALGER pour avoir quelques connaissances, afin de l’aider à écrire l’histoire de sa vie.

7 /121. Arlette SABATER épouse FAUCOGNEYALGER – HYDRA – aimerait avoir des nouvelles de sa cousine Annie ZANONE fille d’Isabelle et de César. Elles se sont vues la dernière fois à Nice en 1967 ou 1968.

8 /121. « Vu mon âge très avancé, 89 ans, je désire vendre entièrement toute la collection de « AUX ECHOS D’ALGER » du n° 1 au n° 119 (soit 119 n°). Ils sont montés dans 4 classeurs à leviers et en très bon état, pour le prix de 450 €. Merci ». De la part de Mr William CANET – Domaine Castagnet – 2, allée des Chênes – 40220 TARNOS.

9 /121. Mme Jacqueline JUANEDA née GARRIGOS est à la recherche de photos de pyramides qui étaient réalisées pour le spectacle de fin d’année scolaire à l’école Mirabeau du RUISSEAU. Année 1951 – 52 – 53.

10/121.  Clément CHARRUT – 3, ave. Harispe – 64100 BAYONNE – mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , recherche :

1) des noms de vétérans, hommes du rang (non officier ni sous-officier) de la 3ème Division d’Infanterie Algérienne (Général de Montsabert) encore vivants, qui auraient eu un comportement remarquable pendant l’une des campagnes de cette division (Italie, France ou Allemagne) et qui donc auraient été décorés de la croix de guerre avec une ou plusieurs citations.

2) des noms de tués au combat dans cette même 3ème DIA. Leurs noms pourraient être éventuellement donnés à des promotions de jeunes engagés de la 3ème Brigade mécanisée (PC à Clermont-Ferrand e héritière de la 3ème DIA) à l’occasion de la cérémonie de fin de formation de base au centre de formation initiale des militaires du rang (CFIM) de cette brigade à Angoulême. Avec toute proposition, une copie du livret militaire ou de la citation serait souhaitable.

11/121. La famille de Mme Paule MARI née VIDAL (LA REDOUTE – DRARIA – Forcalquier / 04) - famille d’accueil du Centre Guynemer – a accueilli un jeune garçon en 1945. Paule aimerait savoir ce qu’il est devenu.

12/121. Liliane VILLALONGA veuve de Maurice CAZALI de MAISON-CARREE, recherche Jean-Claude DAHAN du CHAMP DE MANŒUVRES.

13/121. Edouard THERON voudrait avoir des nouvelles de la famille ALZINA de MAISON-CARREE qu’il n’a pas revu depuis plus de 50 ans. A une époque, la maman avait un restaurant près de la poste. A la mort de son mari tué par une grenade, elle a habité au quartier des Pins. Elle avait 4 fils : Pierre, Robert, Charly et Michel.

Aux Echos d'Alger n° 120 (Mars 2013)

1/ 120 : Michelle COLONNA de LEGA (anciennement rue Fénelon, chemin des Glycines à ALGER) a passé plusieurs années à l’école Sainte Geneviève rue Foureau – Lamy, et pendant la guerre en 1940, à la Doctrine Chrétienne, chemin des Glycines. Elle recherche des photos, des noms, des adresses de ses anciennes condisciples entre 1941/1951, lorsqu’elle était en classe de 5ème (année 49/50) et en classe de 4ème (année 50/51). Ses sœurs y ont aussi étudié jusqu’en 47/48.

2/ 120 : Mme Gabrielle ROSSAT née MONAURY à MAILLOT, voudrait avoir des renseignements sur les douze convois, partis de France pour peupler l’Algérie et notamment le département d’ALGER, à partir de 1870. Très intéressée, car son grand-père, alors âgée de 7 ans et 1/2, accompagné de sa mère, de son grand-père maternel et de sa sœur âgée de 5 ans et originaires du Poitou, faisaient partie de ces convois. Elle voudrait connaître la description de ces départs, en sachant qu’ils avaient été dirigés en débarquant à ALGER, vers la Grande Kabylie : BOUÏRA, et plus particulièrement EL-ASNAM ou AKBOU ou LES PORTES de FER ou SOUK-EL-TLETA (MAILLOT).

Aux Echos d'Alger n° 119 (Décembre 2012)

1/ 119. Mme Roselyne COULANDON née CHAUVELET recherche M. Gérard HOLICHET pour un ami habitant autrefois la rue Montfleury au RUISSEAU.1

2 / 119. Mme Alice PIERREL épouse ROBERT, recherche une amie d’enfance Hélène MOATTI née en 1947 qui, comme elle est allée au lycée DELACROIX à ALGER. Elle habitait au centre ville et moi au Télemly.

3 / 119. « Souvenir de jeunesse » Robert GUIMET serait heureux d’avoir des nouvelles de Clémentine de la POINTE-PESCADE. C’était le bon temps, nous étions entre copains et copines. Nous avions 17 – 18 ans, sur cette petite plage (port aux mouches) à côté de FRANCO.

4 / 119. Henri BALLESTER recherche une vidéo d’un film sur le chemin de croix en 1960 à CHIFFALO, sonorisé par Pathé – Marconi, dirigé par Raymond TORTORA. Le curé SCHINO de la paroisse St- Joseph était l’organisateur. Le Christ était José EVORA.

5 / 119. M. Christian GIORGETTI de MONTPENSIER – BLIDA, aimerait retrouver des personnes ayant travaillé à l’A.I.A. (Ateliers Industriels de l’Aéronautique) et ayant joué à l’USAIA, section tennis, en 1961.

6 / 119. Mme Thérèse WALTON née à ALGER (famille LAFOSSE et SCHEMBA) voudrait retrouver des photos du 11, rue du Lézard où elle est née en 1955.

Aux Echos d'Alger n° 118 (Septembre 2012)

1 / 118. Mme Dolorès BORJA – ESCORTELLE (La Garde) recherche Mme Line MELLER SAÏD, fille de son ancien patron M. SAÏD AVELLAN de BLIDA. Line a écrit deux livres « Un enfant dans la tourmente » et « Un marché sans juifs » que Mme BORJA a acheté le 10 juin 2012 lors du rassemblement à Uzès.

2 / 118. La fille de Mme Dolorès BORJA, présente au rassemblement des Enfants de l’Algérois à Uzès, est à la recherche de photos de cette réunion. Si une personne pouvait lui en procurer, elle en serait très heureuse.

3 / 118. Mme Josiane MARQUES voudrait avoir des nouvelles de deux copines de classe qu’elle a reconnu sur la photo, dans la rubrique « Vous reconnaissez-vous ? » du N° 117 des Echos d’Alger : Michelle VASSEUR et Francine PAVIA.

4 / 118. M. Robert SAUCOURT recherche des informations (coupures de presse, contacts, photos…) sur le Cercle Algérois de Basket « L’Heure Joyeuse », club dans lequel sa belle-mère, Aimée BAUDIER a joué de 1940 (env.) à 1948. Pour info, son père Marcel BAUDIER a été, président de la Fédération des Arbitres à ALGER dans les années 1950.

5 / 118. M. VIDAL voudrait retrouver des photos de l’église de BERARD.

6 / 118. M. Roland PONS recherche, depuis plus de quarante ans, sa cousine Melle Monique DURAND (nom de jeune fille) qui habitait rue de la Poudrière à ALGER. Son père avait un magasin de cuir et de fourrure. Elle devait avoir 21 ou 22 ans en 1961 et était élève en classe de piano au conservatoire de musique d’ALGER ou au conservatoire de musique de chambre. « Nous avions obtenu le 2ème prix de musique de chambre le 7 juin 1961, classe de M. Jacques GEORGE. En quittant l’Algérie, elle aurait séjourné dans la région de Vichy ou dans les Alpes-Maritimes. Je serai très heureux de la retrouver ».

Aux Echos d'Alger n° 117 (Juin 2012)

1/117. Mme Lucienne SERRETTE, ayant vécu à DOUAOUDA-VILLE, recherche pour Jean-Claude, son frère aîné, un ami Chérif LABRECHE, fils de Mr LABRECHE l’instituteur du village.

2/117. Mr DIAZ serait heureux d’avoir des nouvelles de Mr Georges PASTOR, qui était technicien chez Mr DIAZ, qui tenait un magasin de radio à EL-BIAR dans les années 1960- 1962. Mr PASTOR habitait à BAB-EL-OUED et devait avoir à l’époque 16 ou 17 ans.

3/117. Mr Gilbert GRAVERON recherche quel régiment a fourni les militaires, entre 1959 et 1960, ou une autre année, pour la protection des fermes dans les communes de BOURKIKA, MARENGO, AMEUR-EL-AÏN et EL-AFFROUN. Mr GRAVERON recherche plus particulièrement un soldat qui était dans la compagnie qui faisait la protection de la ferme BRUNO (ferme du Sacré-Cœur à BOURKIKA), où son beau-père Mr André FUSTER, était forgeron.

4/117.  Mr Roland PONS, recherche une amie, Melle Monique DURAND (nom de jeune fille) qui habitait rue de la Poudrière à ALGER. Son père avait un magasin de cuir et fourrure à ALGER. En 1961, elle devait avoir 22 ou 23 ans et était élève en classe de piano au conservatoire de musique de chambre à ALGER, où nous avions obtenu le 2ème prix de musique de chambre, le 7 juin 1961, classe de Mr Jacques GEORGES. Melle DURAND résidait à Vichy.

5/117. Qui pourrait faire parvenir à Mme Antoinette GALLEA, le 2ème couplet de l’Hymne à l’Algérie, appris en 1937 dans une classe de l’école de BOUFARIK ; Voici ce dont elle se souvient du 1er couplet: « Salut jeune et belle Algérie - Fertile et riante Patrie - Depuis les rives de la mer - Jusqu’au sable roux du désert ; Une autre aussi : « BOUFARIK, verte cité des orangers… ».Mme GALLEA aimerait avoir les suites ainsi que les titres de quelques livres relatant la vie des instituteurs du bled pendant les années 1920à 1940.

6/117. Mr Jean-Claude CLUA, qui travaillait à Air Algérie et demeurait à BEAULIEU, ses parents travaillaient à EGA, recherche MM René ou Christian BUOT qui étaient à ALGER en 1959. Ils étaient amis. Mr CLUA  avait 19 ans.

7/117. Mr Roger SUDRY du quartier du Télemly d’ALGER, est à recherche de ses cousins germains Clément et Yvon JUAN (OUED-SMAR – MAISON-CARREE) dont la dernière adresse connue les localisait en CORSE dans la région de Bastia à BIGUGLIA.

Aux Echos d'Alger n° 116 (Mars 2012)

1 / 116. Mr Alain CORANTI recherche des photos de l’A.S.B. RAÏSVILLE dont le président était Mr BENET - Association des Boulomanes de Raïsville – ST-EUGENE – ALGER sur la place du cimetière de ST-EUGENE et du restaurant RIQUET.

2 / 116. Mme LEROUX voudrait savoir où se procurer : « La Parodie du Cid » d’Edmond BRUA et « Le 13ème convoi » de Jacques ROSEAU.

3 / 116. Ancien militaire, affecté au magasin,  en poste à CHERAGAS à la 676ème CRALAT de la base de la même ville (1961), Mr Lucien PALOMINA (originaire d’Oranie) recherche un camarade qui lui a rendu service en lui trouvant un logement à GUYOTVILLE. Il s’appelait Armand VITIELLO et était instituteur à GUYOTVILLE.

4 / 116. En 1946 – 1947, au square Altairac de MAISON-CARREE, se tenait le concours du plus beau bébé. Ceux-ci étaient présentés nus pour ne pas faire de distinction entre un enfant de parents aisés ou pas. Mme Christiane DESBROSSES recherche des personnes ayant connu cet évènement, possédant des photos ou autres documents.

5/116. Mr Robert GOUPILLE voudrait savoir où sont passées les cloches de l’église Ste Marie de Mustapha Supérieur.

6 / 116. Mr Fabio BORSI recherche photos, témoignages, coupures de presse, tout ce qui pourrait témoigner des instants de vie de son beau-père François MIGLIACIO. Il  travaillait à l’hôpital de MARENGO. Par ailleurs, il animait une troupe théâtrale au RUISSEAU, où il était directeur artistique. Il donnait également des représentations. Son nom de scène était « FLORIALISTE ». Il a joué de nombreuses pièces de théâtre et notamment ses dernières s’intitulaient « Une Fille et Trois Garçons » et « L’Ecole des Contribuables ». De mémoire, ses partenaires étaient Yolande BILLON, Blanche GRANDVALLET, Jacques KELLER et René COCHE. Merci à tous ceux qui pourront l’aider.

7/116. Mme Blanche Marie HUILLET recherche une amie d’enfance : Nicole BARBOLOSI qui résidait aux HBM rue de l’Arsenal à PHILIPPEVILLE et en France à Vence / 06 – av. Matisse – Le Claouse.

8 / 116. Mr Marcel LLORENSAmicale du HAUT-CHELIFF – souhaite trouver un enregistrement de la pièce de théâtre « La purée de nous z’ôtres », pièce de Jacques BEDOS de 1962, avec entre autres Robert CASTEL, Lucette SAHUQUET, Georges BLANES, Philippe CLAIR.

9/116. Robert SINTES aurait beaucoup de plaisir d’avoir des nouvelles des copains du CLOS-SALEMBIER qui ont fait la guerre 1939 – 1945, Monte Cassino…

10 / 116. ALGER rue de Lyon N° 46 et 70. Qui pourrait aider Mme Anne-Marie SANCHEZ à retrouver les enfants ou petits-enfants de la famille BONELLO ? Elle est la petite-fille de Joseph – Paul BONELLO né en 1893. Il avait deux sœurs : Marianne – Catherine née en 1894, mariée à Arthur – Louis LAMOTTE le 28 / 07 / 1917 à ALGER ; et Marguerite – Thérèse née en 1897, mariée à Charles MICHELI le 4 / 2.1922 à Gardanne / BDR.

11 / 116. Mme Colette GUIGON née BOUZAR recherche Mme Anne-Marie MARZOCCHI, ancienne enseignante d’ALGER « recasée » à Montpellier, perdue de vue depuis quelques années.

12 / 116. Qui pourrait nous donner des nouvelles de : Maryvonne SORIANO née BRIONES à STAOUËLI (qui habitait Sorgues et était notre représentante dans le département du Vaucluse) et de Jean BELLOIR -ALGER – CHERCHELL (membre du Conseil d’Administration de l’Amicale) parti de Nîmes dans les Bouches du Rhône, après des problèmes de santé. Les courriers envoyés reviennent avec la mention « Boîte non identifiable ».

13 / 116. Christiane GAUTHIER serait heureuse d’avoir des nouvelles de Maud CHARDARD (épouse DESCAMPS ou DUCHAMPS) qui habitait la PONTE-PESCADE. Elle a fréquenté le lycée Fromentin. Elle avait un frère Claude et deux sœurs dont l’une se prénommait Ghislaine.

14 / 116. Maïté MENDIONDO (et sa famille) serait heureuse de rentrer en contact avec des personnes qui ont connu sa maman à BIRMANDREIS : Mme Thérèse PONT – MENDIONDO.

Aux Echos d'Alger n° 115 (Décembre 2011)

1 / 115. Mr José PARACCHINI recherche Mr André DUPUIS, né en 1940, qui habitait ALGER et qui venait régulièrement en vacances chez sa grand-mère, Mme PADOVANI à JEAN BART, rue de l’Aérium.

2 / 115. Mme Marie CARPENTIER recherche pour son album – souvenir, des photos de couronne ou croix de perles que nous avions sur nos tombes en Algérie.

3 / 115. Claudette BONZOM – DORCHAIN et Juliette CAYROL, qui vivaient dans les HLM Gambetta à ORAN, recherchent Claudine GOMEZ dont les parents tenaient une boulangerie bd Gambetta à MASCARA.

4 / 115. Mme Michelle FAU, aimerait avoir des nouvelles de José ou Joseph FUENTES d’ORAN, qui était boulanger de son métier. Elle l’a connu à HUSSEIN-DEY – LEVEILLEY lorsqu’il était au Génie avant l’indépendance.

5 / 115. Qui pourrait indiquer à Mr René NISSEN, où se procurer un plan détaillé du JARDIN D’ESSAI au HAMMA avant 1962 ?

6 / 115. Dominique OLIVIER – FORSMAN de Wallis et Futuna, fille de Paule et Maurice OLIVIER de BELCOURT (tous deux décédés) aimerait éditer un livre de recettes Pieds-Noirs, tant culinaires que pâtissières. Avis aux cuisiniers ! Merci d’envoyer vos recettes au journal qui fera suivre.

7 / 115. Mme et Mr Roland ESPOSITO voudraient avoir la recette des olives cassées au fenouil.

8 / 115. Mr Louis JALAGUIER né à Nîmes, a connu, lors de son service militaire en Algérie, Mr Roger CHARRY qui demeurait 31, bd Bugeaud ALGER 3ème et avait l’imprimerie CHARRY 1, rue Chanzy à ALGER. Louis était militaire à HUSSEIN-DEY et se souvient lorsque Mr CHARRY passait le prendre, le dimanche, pour se rendre à FORT-DE-L’EAU. Il serait heureux d’avoir de ses nouvelles ?

9 / 115. Mme Monique BATXILLERIE née EISELE, qui a habitait FORT-DE-L’EAU, se souvient de ces fameuses pâtisseries appelées « Souquettes » sucrées. Elle souhaiterait avoir la recette.

10 / 115. Mme Anne-Marie LEROYER née ASENCIO (enfant de la cité Douïeb – chemin Bobillot) avait 10 ans en 1944. Elle a fait sa 1ère communion à Sainte Marie de Mustapha et a eu le bonheur d’être désignée pour couronner la Sainte Vierge en chantant. Pour cela, on lui avait remis une couronne qui venait d’être offerte par les généraux GIRAUD et DE GAULLE (inscription à l’intérieur). Cette couronne est-elle restée comme trésor de guerre ?

Aux Echos d'Alger n° 114 (Septembre 2011)

1 / 114. Mme Lucienne THIENARD – SERRETTE recherche un cousin : Pierre CORTES et Dolorès son épouse. Ils avaient 3 filles : Pierrette, Ginette et Marie-Rose. Il habitait et s’occupait du cimetière de CASTIGLIONE jusqu’en 1962. Mes parents se nommaient Lucien et Rose SERRETTE et nous habitions DOUAOUDA-VILLE. Elle espère au moins avoir des nouvelles des filles.

2 / 114. Charles BAZUS, Marc JOUFFRET et Georges GIRAUD recherchent les anciens de ChazotCours Complémentaire 4ème (54-55) et 3ème (55 – 56), en particulier Jean-Pierre ANTONNA et Serge ZEMMOUR.

3 / 114. Mme Dolorès ESCORTELL – BORJA remercie Mme Claudette ARNAUD qui lui a permis d’entrer en contact avec son amie Jacqueline RIOCHE épouse CAUMONT, avec qui elle a fait la communion en 1945. Par contre, elle ignore le nom d’épouse d’Irène et Madeleine. C’étaient des petites réfugiées envoyées en 1941, pour six mois en Algérie pendant la guerre, finalement, elles sont restées jusqu’en juillet 1945. Elle souhaiterait avoir de leurs nouvelles ainsi que de Raymond.

4 / 114. Lors du rassemblement à Uzès en juin 2011, Mme Dolorès ESCORTELL – BORJA a acheté un livre « ALGER, un enfant dans la tourmente » écrit par Mme Meller SAÏD, fille de son ancien patron Avellan SAÏD de BLIDA. Ce livre a été édité aux Editions RAPHAËL à qui elle s’est adressée, mais le courrier est revenu. Qui pourrait l’aider à joindre Mme Meller SAÏD ?

5 / 114. Mme Elise TORREGROSSA aimerait avoir des documents, photos ou autres souvenirs de SIDI-BEL-ABBES, afin de faire plaisir à son oncle. Qui pourrait l’aider ?

6 / 114.Mme Pascal ALBEROLA née Antoinette MIRA, recherche : Emile FOULON, Pierrot MONOS et son frère Georges, Evelyne BALOUKA, Henriette BOLTA et Denise LATOUCHE. Elle ignore le nom d’épouse d’Evelyne, Henriette et Denise.

Aux Echos d'Alger n° 113 (Juin 2011)

1 / 113. Mr Pierre PELLIGRINO, recherche cartes postales ou photos (même de particuliers) des années 1940, du village de DOUAOUDA-MARINE. Ecrire à l’ANEA qui transmettra.

2 / 113. Mr Alain AGUILERA possède une carte postale du village de BLANDAN et voudrait savoir où il se situait.

3 / 113. En souvenir de leur jeunesse, Robert serait heureux d’avoir des nouvelles de Clémentine de la POINTE-PESCADE. C’était le bon temps ! Nous étions entre copains et copines. Nous avions 17 ans, sur cette petite plage à côté de « Franco ».

4 / 113. Mme Marlène LOZANO recherche Michèle ROMA qui vivait chez la famille SANCHEZ, concierge au 290, bd Galiéni à EL-BIAR.

5 / 113. Michel LATORRE aurait beaucoup de plaisir à contacter des personnes qui ont connu Georges LATORRE, né en décembre 1923 à ORLEANSVILLE et ayant habité LE HAMMA, rue Amiral Guépratte. Ancien de la 5ème DB – 1944 / 45 – il a travaillé pour le pétrole et le gaz au SAHARA. Réfugié à Palma et Alicante en 1962 / 63, il est décédé en 1984.

6 / 113. Mr Raymond LEGRAND – sous-lieutenant, officier de renseignement du quartier de Claire Fontaine du 26ème RIM de la région de SOUK-AHRAS, recherche Mr STIEVENART, maire de MESLOULA en 1958 et son épouse Ghislaine, receveur des postes à MESLOULA en 1958.

7 / 113. Ancienne fondoukoise, je recherche la famille de Jean-Claude PEREZ et leurs deux filles Francine et Michèle. Cette famille a vécu à la boulangerie de FONDOUK, rue principale, de 1960 à 1963.

8 / 113. Mme Anne-Marie PISANI épouse SANCHEZLE RUISSEAU – CHAMP DE MANŒUVRES – est à la recherche d’une cousine dont les parents habitaient ALGER. Son père Roland CINI, né à ALGER, marié en 1955 à BÔNE, sa mère Anna – Carmen PICONE née en 1932 à BÔNE, décédée en octobre 1968 à Marseille.

9 / 113. Marie-Thérèse et Raymond VERNET recherchent des personnes d’ALGER ou de KOUBA qui auraient travaillé au CFPA – Centre Professionnel Pour Adultes – dont Raymond dépendait. En 1961, le directeur était un certain Mr CALLONI ( ?).

10 / 113. Jeannine AMATO, dont le père était enfant de DELLYS, aimerait avoir des nouvelles d’Aline AMATO épouse DIAZ.

11 / 113. Qui pourrait donner, à Mme Lucienne KOSSAIRI, la liste des noms qui se trouvaient sur le monument aux Morts d’ALGER ? Le nom du frère de son père Mr Jean ZARA, y était inscrit. Où sont-ils maintenant ?

12 / 113. L’Association « Les Amis de Jeanne d’Arc » de Nîmes voudrait savoir ce qu’est devenue la statue de Jeanne d’Arc, installée en 1931, place Jeanne d’Arc à ALGER, face à la caserne Yusuf des Tirailleurs Algériens.

13/113. Norbert BOUZEREAUATTATBA – CASTIGLIONE – recherche Marie-Paule BROTONS et la famille DANJOU de TEFESCHOUN afin de définir du lien de parenté qui existerait entre eux.

14/113. Pierre ANGLADE recherche des personnes ayant connu Guy NOUEN, architecte décorateur, 1, rue des Tourelles à HYDRA – ALGER 8ème.

15 /113. Mme Gabrielle ASTIER née à ALGER, serait heureuse d’avoir des nouvelles de la dame qui s’était fracturée le pied et qu’elle a rencontrée à M.I.D.I.C.A. à Toulouse.

16/113 : Pierre ANGLADE recherche Mr JUANICO (prénom inconnu). En 1949, caporal instructeur au Bataillon Européen d’Instructeur du 1er Tirailleurs, Camp Pierre GOSSELIN, 1er secteur du lieutenant TALLOTE ( ?), forêt des Planteurs à ZERALDA. Il aurait habité BELCOURT.

17/113. Mme Mireille MILLE qui habitait 198, rue Sadi Carnot à ALGER, lance un appel pour avoir des photos ou copies de photos, (qu’elle prendrait en charge) de l’école laïque du JARDIN D’ESSAI de 1946 à 1956.

18/113. Marie-France VIDAL recherche une personne née le 14 septembre 1944 à EL-AFFROUN.

19/113. Nous demandons à Mr J.C. HOLLENDER de nous faire parvenir son adresse postale afin de lui transmettre un renseignement demandé.

20/113. Grâce au journal,  Mr Guy RIVOALLAN a retrouvé un « territorial » qui a servi à la 159ème Cie UTA au Foyer Civique, au CHAMP DE MANŒUVRES. Il recherche des témoins pour retracer les missions de cette compagnie à 11 sections, qui était commandée par son père Yves, de 1956 à 1962.

21/113. Philippe VIDAL recherche des photos de l’église de BERARD.

22/113. Andrée SANTUCCI, aimerait avoir des renseignements  sur l’atelier de confection pour homme, tenu par Charles SCHWART.